C'est le temps qu'il m'aura fallu pour créer ces carnets.

Je tricote depuis très beaucoup longtemps (comme disent les petits radis) avec des hauts et des bas. Depuis quelques années, c'était le rythme "un projet par an" auquel je me tenais deux jours avant d'oublier de continuer... Il est vrai que je faisais dans un autre genre de créativité en animant des ateliers avec des élèves de primaire et je passais pas mal de temps sur "Publisher" pour créer des livres dignes de la fabuleuse imagination des enfants mais j'ai changé de poste et les ateliers ne sont plus à l'ordre du jour quoique... ! Mais revenons à nos moutons...

Le projet d'alors (qui aurait pu s'appeller la belle au bois dormant) était le bien nommé Guédelon : un travail saisonnier. Bien que je n'espère pas mettre autant de temps que le vrai... je sais que, comme lui, un jour il sera fini.

guedelon3

C'est alors qu'eut lieu la déferlante Internet : des tricoteuses, des modèles et des livres (en anglais mais " je vais bien finir par remettre la main sur mon dictionnaire... Damned !") des laines (no comments !)

Pour la dernière étape logique la publication de ces carnets, il fallait juste être certaine que l'engouement ne soit pas éphémère (la preuve en est faite...) et que la connexion ADSL arrive au milieu des vignes (ce qui fut assez épique et grandement amélioré par le renouvellement de tout le matériel). Tout cela justifiait alors grandement l'acquisition d'un apn. Maintenant alea jacta est... 

Pendant tout ce temps, j'ai pu longuement réfléchir au choix d'un titre. Je suis ravie Circé, qu'il te plaise. C'est un clin d'oeil à un de mes "livres & films préférés" et un hommage à son auteur...

J'ai été un peu bavarde mais difficile de faire plus court...

Promis-juré la prochaine fois je parle tricot.

Pour finir, merci à vous toutes qui m'avez laissé un commentaire.

J'en suis très touchée