Un des bons côtés de la rentrée c’est aussi le retour des puces dans les villages. Il y a toujours de bonnes surprises dans ces manifestations… J’ai ramené dans mon panier : 

puces1   maha

  • 6 pelotes de maharadjah phildar, un mélange laine/acrylique/viscose, assez surprenant et dans des nuances totalement automnales. J’ignore de quelle époque date cette laine mais j’ai eu un vrai coup de cœur pour elle. Attendons l'épreuve pratique.

  • 2 pelotes de 100 g de pingofine d’un bleu à tomber à la renverse mais 100% acrylique. Cruel dilemne en perspective : la tricotera ? la tricotera pas ??…

  • 250 g d’une laine assez fine de chez phildar (à détricoter  et tout le tintouin) d’un joli vert kaki…

  • et une pelote de pure laine phildar marine.

le tout pour un prix ridicule…

J’ai le sentiment d’avoir fait davantage une double bonne action qu’une seule bonne affaire en adoptant les dites pelotes : soulager une pov’dame qui ne voulait plus ces pelotes et redonner l’espoir aux dites pelotes de ne pas dormir trop longtemps au fond d’un placard…

h_rault  h_rault_3  h_rault_2

Sur le chemin du retour, L’Hérault et ses canards à Laroque…

Sur le front des en cours

A la faveur d’un samedi digne d’une chasse aux cagarolettes (au fenouil c’est délicieux), kiri mousse avance enfin ! la dernière pelote est commencée.  Il me paraît moins fastidieux à tricoter maintenant que les rangs  s’allongent… et

kiri1   fenouil1

... j’adore cette version tout en mousse. Le prochain Birch ( IV de nom) sera donc lui aussi un Birch mousse. Mais d’abord, Vite que je le finisse pour commencer le Ene’s scarf  dont je rêve depuis des mois. Je me suis enfin inscrite au Ene’s scarf ensemble. J’ai choisi la pop 3 de Plassard (je suis très Plassard pour une raison géographique)

L’aînée des chaussettes est finie, essayée, pas encore adoptée puisque sa petite sœur en est à ses premiers balbutiements … et puis c’est pas (encore) de saison. Evidemment comme ça elle est plutôt moche mais portée elle est parfaite…Bon d’accord ! il y a plein de petits défauts… mais portée on ne les voit plus...

chaussette_a_n_e

Mais l’essai est concluant ! Ouf !

L’homme qui n’aime que les côtes anglaises… est en passe de devenir l’homme qui n’aime que les chaussettes tricotées main et... réclame déjà des chaussettes en « laine allemande qui fait des rayures » (je cite). L’artiste ne posera que lorsque les 2 seront faites (on a des exigences !)

Et pour finir…

Je remercie toutes celles qui m’ont laissé des messages et bien sur Dodile … 

trop gentil le petit coup de pub...

Tout cela me fait un peu la même impression que celle éprouvée le jour

où enfant, l’on était enfin admise à jouer dans la cour des grandes…

Quelques réponses pour :

Françoise : Diva dans le Gard à Sommières et Uzès ???

Je ne sais pas : les producteurs décident de participer à certains marchés. J’espère …

Mireille : voisines ? bien possible

Je suis entre garrigue et vigne au Nord de Montpellier 

mais au Sud de notre montagne emblématique, notre phare...

Lucile : je te rassure

l’ordre ne dure jamais que le temps de la photo ensuite la joyeuse anarchie revient au galop...

Quant à toutes celles que mes archives et ma bibliothèque impressionnent comme Caro ou Mélanie :

Entre : - a) archiviste, - b) documentaliste et - c) bibliothècaire, j'ai choisi c)

mais les autres me poursuivent toujours... la preuve.

Bonne rentrée à celles qui rentrent !

Bonnes vacances à celles qui  partent !

Bon tricot à toutes …

Cric crac…

   kiri_009

     le tricot dans le sac !