...retour en arrière...

Le 17 août 2005 à 19h50 j'appuyais sur la touche "poster et publier" pour une aventure de tous les jours ou presque dont je soupçonnais bien peu sur quels chemins elle m'entrainerait !!! A 20h11 le premier commentaire tombait !

Alors  j'ai repris les mêmes date-heure-geste pour recommencer ou plus précisément continuer mais cette fois j'ai préposté car à l'heure dite point d'ordi sous le nez j'aurai mais plutôt ce genre de  charmantes bestioles ...

Je veux dédier ce poème...

Depuis que j'ai commencé ces lignes, une ritournelle me poursuit :  le trophée ! Je n'ai pourtant remporté aucun trophée seulement gagné de bien belles choses à oser jeter mes mots tricot sur l'écran blanc de la toile... C'est donc au grand maître que j'emprunte le début d'une chanson pour juste remercier...

toutes les belles passantes... qui s'égarent un instant dans mon univers, s'y attardent, donnent leur avis et envisagent même de revenir (à la différence des passantes de Brassens...) pour voir ce qui va sortir de mon sac...

Quelle douceur au soir de journées parfois laborieuses (dans tous les sens du terme...)  de rentrer et de trouver dans sa boite aux lettres ces petits messages... vos petits messages qui disent être autant sensibles aux formes (des petites mailles... toujours des mailles) qu'au fond (des petits mots toujours... des petits mots)....

De ce côté-ci de l'écran, je m'amuse avec les mots et les images et surtout les bouts de laine... et de savoir que de l'autre côté de l'écran... Voilà c'est dit...

C'est la plus jolie occasion qui me soit offerte pour vous adresser un seul mais Hénaurme (y a pas à dire mais l'écrire ainsi multiplie le volume...) merci  avant de clore cette séquence émotion !

Maintenant, chères lectrices il est l'heure de retrouver votre rubrique favorite  "parlons tricot"  (A vous les studios ! A vous Canalblog ! ...) Le retour d'un temps frisquet me fait délaisser mes aiguilles au profit d'autres activités terriblement folichonnes genre rangement...Et comme je n'ai rien fini, ce sera bref !

    pourunenfant pour un enfant...

Le petit pull pour un enfant libanais avance...Je le tricote en Baronval doublé m'inspirant en celà d'une petite veste qui était dans le catalogue BdF 04/05 ! Je pense faire une bande jacquard au bas des manches et du corps. Les délais pour l'envoi ayant été rallongés, je peux reprendre un peu...

Picovoli picovoliavance  doucement qui suit son bonhomme de petit chemin... J'ai un peu avancé depuis la photo et une réflexion sérieuse s'impose pour l'encolure car n'ayant pas voulu faire de dents de chat je me retrouve avec un affreux boudin...sinon je suis absolument ravie du modèle et de l'utilisation du coton 4 pour le dit  modèle...

portraitdegroupeA défaut de tricoter, le temps qui s'est bien rafraîchi m'a permis d'étrenner 10 juin (nommé Artaban par certaines...) qui me donne furieusement envie de (res)sortir quelques pelotes de coton... mais ne pouvant faire suivre mon stock pour si peu de temps, j'ai préparé un sac léger et utile (et non futile pour une fois...) !

Tout ce que je fais toujours passer après ...

Chaussettes et plume d'Icarusshawl...

Et Cric ! Et crac !

pretapartir

Prêt à partir le sac ...

***

Si d'aventure ma mise en page était sérieusement de guingois c'est la faute à Canalblog... Quel dommage de ne pouvoir prévisualiser ses futurs messages...